Détatouage : l’essentiel à savoir à ce sujet

Auteur: Aucun commentaire Partager:
Détatouage : l’essentiel à savoir à ce sujet 1
Rate this post

Au fil de ces dernières années, le tatouage est devenu un véritable phénomène de mode. Il peut toutefois laisser place à des regrets, et le besoin d’être supprimé. De nombreuses techniques existent aujourd’hui pour pratiquer le détatouage sans souffrir ou garder des cicatrices. Cependant, c’est un acte médical qui doit absolument se faire dans un tel cadre. L’utilisation du laser reste aussi, le meilleur moyen pour effacer un tatouage. Que faut-il savoir à ce sujet ?

Comment effacer un tatouage ?

Détatouage : l’essentiel à savoir à ce sujet 2
Man undergoing laser tattoo removal procedure in salon

Un détatouage est possible et envisageable si vous n’avez plus envie de garder ce dragon qui orne votre avant-bras. L’usage du laser est le meilleur moyen de vous en débarrasser. Cette technique de détatouage est aussi à privilégier pour l’élimination des taches liées à la vieillesse. En quelques instants, elle efface les pigments jusqu’à leur totale disparition. Le principal avantage est que la peau n’est pas agressée durant le processus.

L’action est parfaitement ciblée, ce qui permet de fragmenter les microparticules. Leur digestion est ensuite faite par les globules blancs, et l’élimination est assurée par les ganglions lymphatiques. Les plus récentes générations de lasers pour le détatouage offrent d’excellents résultats. Néanmoins, les tatouages en relief peuvent être plus difficiles à effacer. La qualité des pigments utilisés impacte aussi le degré de détatouage qu’il est possible d’obtenir.

Les tatouages indélébiles

N’allez surtout pas croire que le détatouage fait des miracles. En effet, certains types de tatouages sont tout simplement ineffaçables. C’est notamment le cas de ceux présents sur la poitrine par exemple. Les autres types sont ces tatouages qui servent de maquillage sur :

  • Le contour des lèvres ;
  • La ligne des sourcils ;
  • Autour des auréoles mammaires.

Dans de tels cas, les médecins peuvent alors faire usage d’un autre genre de laser. Son action va beaucoup plus loin, puisqu’il s’agit d’éplucher pratiquement la peau. L’autre alternative est la chirurgie qui permettra d’éliminer ces tatouages plus prononcés. Quelle que soit la technique retenue, elle laissera nécessairement des cicatrices. Dans le cas d’une chirurgie, le risque d’avoir une suture qui ne tient pas en place est grand. Elle pourra même se transformer plus tard en vergeture.

Ce n’est pas remboursé

Détatouage : l’essentiel à savoir à ce sujet 3
Laser removal of a permanent make-up on a face. Closeup young woman receiving correction of a tattoo on eyebrows procedure. Correction of natural imperfections on a face

Le détatouage est une procédure qui prend du temps, et il faudra vraiment être patient. Plus loin, cela nécessite aussi de l’investissement financier. Vous devrez selon l’importance du tatouage, vous plier à des séances parfois espacées de deux mois au moins. Le prix varie également selon tous ces critères. Même si l’acte est médical, il relève de l’esthétique et n’est pas soumis à un remboursement. Se faire tatouer devient donc une envie passagère qui se paie cher, et qui n’est pas sans douleur par la suite.

Voilà pourquoi vous devriez bien réfléchir avant de vous faire tatouer. Les chances de ne plus vouloir garder cette marque sur votre peau sont très élevées par la suite. Ne cédez donc pas à ce phénomène de mode juste pour être dans la tendance. Vous pourriez le regretter plus tard.

En définitive, le détatouage est une technique qui peut vous sauver la mise. Ce tatouage que vous n’appréciez plus peut être effacé, mais cela a un prix. Notez aussi que la procédure n’est pas remboursée, si vous tenez à vous engager dans cette voie.

Article précédent

Qu’est ce qu’un sweat personnalisé pour homme ou femme ?

Article suivant

Le tatouage amérindien : significations et modèles

Vous aimerez aussi