Histoire et signification des tatouages japonais

Auteur: Pas de commentaire Partager:
Histoire et signification des tatouages japonais 1

Les tatouages ont souvent un sens précis pour ceux qui le portent. Les individus ont tendance à inscrire sur leurs corps le nom d’une personne qui leur est chère, un dessin qu’ils aiment, etc. Dans la culture japonaise, les tatouages ont également des significations particulières.

L’histoire des tatouages japonais

Le tatouage dans la culture japonaise ne date pas d’hier. Des chercheurs par exemple ont retrouvé des figurines ornés d’images sur le corps qui auraient été utilisés dans les tombeaux 5000 av J.C.  On sait de surcroît que le tatouage a commencé à se populariser au Japon dès le IIIe siècle de notre ère.

Il semblerait qu’au début, le peuple Aïnou se tatouait et cela se faisait autant chez les hommes que chez les femmes. Les hommes le faisaient pour montrer qu’ils appartenaient à un clan particulier. Quant aux femmes, cela faisait partie de la tradition. Elles se tatouaient sur le visage particulièrement lorsqu’elles étaient mariées.

Durant une période (du XVII au XIXe siècle) les tatouages japonais ont commencé à être codifiés. Désormais, cet ornement du corps se divisait en deux catégories notamment les tatouages prestigieux et ceux qui étaient rejetés parce qu’ils reflétaient la criminalité.

En 1945, le tatouage a été légalisé. Néanmoins, cela n’empêche pas les habitants d’avoir un point de vue négatif sur certains d’entre eux. C’est le cas par exemple, du « Irezumi ». Ce tatouage est particulier, il s’étend sur presque tout le corps en allant parfois du cou au bas des fesses. Il semblerait que ce type de tatouage soit particulièrement utilisé chez les yazukas.

La signification des tatouages japonais

Voici quelques tatouages japonais et la signification des tatouages japonais :

  • Le dragon: personnage mythique mais surtout très significatif pour le peuple japonais, le dragon incarne la force mais aussi il représenterait la force et la sagesse. Dans le cadre d’un tatouage, cet animal pourrait prendre la forme d’un serpent à écailles de poisson pour ce qui est du corps. La tête est souvent celle d’un chameau avec des cornes de cerf. Ce tatouage fait partie des plus prisés puisqu’il reflète parfaitement la culture du pays voire même des pays asiatiques.
  • Le tatouage samouraï : il est fait pour exposer le courage, la bravoure et la loyauté.
  • La fleur de cerisier : élément important dans la vie des japonais, la fleur de cerisier représente la vie. Appelée Sakura dans leurs langues, la vie de cette fleur ressemble à la nôtre. Elle se crée, fleurit, se fane, tombe et finit par disparaître dans la Terre.
  • Le tatouage en pivoine: dans la plupart des pays européens, il est naturel de penser que les fleurs sont destinées pour plaire aux femmes et ce sont elles qui les aiment et les portent. Au Japon, le tatoo en pivoine représente la masculinité. Les Yakuza les portent pour leur représentation de la force.
  • Le serpent : également assez populaire, le serpent incarnerait la bonne santé. Il pourrait aussi représenter la sagesse, la puissance ou encore la prophétie. Toutefois, le sens n’est pas toujours similaire chez chacun puisque certains le voient comme symbole du mal.

Article précédent

Tatouages ​​temporaires | TATOUAGE

Article suivant

Pourquoi choisir le tatouage éphémère pour rester sublime pendant les vacances ?

Vous aimerez aussi